Parution du n°4 de la revue Communication & Professionnalisation

Le réseau du RESIPROC est heureux de vous annoncer la parution du quatrième numéro de la revue scientifique Communication & Professionnalisation.

L’expansion et la segmentation des métiers de l’information et de la communication au sein des milieux professionnels, ces dernières années, ainsi que la multiplication de formations liées à la communication, sous toutes ses formes, rendent compte d’une dynamique de professionnalisation du secteur. Si cette dynamique est reconnue par les praticiens eux-mêmes, la difficulté à délimiter une expertise propre et des pratiques reconnues et légitimes persiste. Comment, en effet, départager le professionnel du praticien amateur ? Comment les communicateurs peuvent-ils faire valoir leur professionnalisme ? Comment peuvent-ils développer une identité de métier spécifique et comment définir celle-ci ? Dans quelle mesure le praticien peut-il exister professionnellement dans un monde de plus en plus communicant si son identité apparaît floue ou fragile ? Ce nouveau numéro vise à identifier les évolutions en cours dans le champ de la communication en entreprise et à analyser la posture des praticiens face à elles.

 

 

 

 

Commander le numéro au Presses universitaires de Louvain

 

Dans ce numéro : 

Dynamiques de professionnalisation et évolutions de professionnalité

La professionnalisation des référenceurs aux prises avec le changement permanent

Jean-Claude Domenget, maître de conférences. Université de Franche-Comté
. Guillaume Sire, maître de conférences, Université Paris 2 Panthéon- Assas.

Prise de parole publique et professionnalisation de la communication. Le métier de mediacoach face aux porte-parole d’une organisation

Annaïck Le Bouëdec, Doctorante en sciences de l’information et de la communication, Université Paris 13
. David Douyère, Professeur de sciences de l’information et de la communication, Université François-Rabelais de Tours.

Normes textuelles et construction d’une identité professionnelle. Le cas des chroniqueurs de la presse écrite québécoise

Franz Meier, chargé de recherche et d’enseignement, Universität Augsburg.

Injonction au professionnalisme et postures professionnelles

Que font les communicants pour sauver leur métier ? Étude de cas d’un service de communication en mal de reconnaissance

Ivan Ivanov, professeur adjoint, Université d’Ottawa.

L’injonction à devenir stratège au sein de l’organisation confrontée à la réalité du terrain. Proposition de quatre axes d’analyse du positionnement stratégique des professionnels de la communication

François Lambotte, professeur, Université catholique de Louvain.

L’institutionnalisation de la communication publique. La contribution d’une association professionnelle au travail de légitimation

Amina Lasfar, Maitre de conférences,
Université Catholique de l’Ouest (Angers). Pierre Leroux, Professeur, Université Catholique de l’Ouest (Angers).

Être professionnel et coopérer

Quand les professionnels indépendants réinventent l’agence de communication. Collectifs de freelances, communautés de coworkers, entreprises coopératives

Kristell BRIZARD-KIM, Consultante en communication.

Renouveler les modèles de la communication et de la coopération par l’improvisation : Org’impro, une recherche-action innovante.

Valérie Lépine, maître de conférence, Université Grenoble Alpes. Fabienne Martin-Juchat, professeur, Université Grenoble Alpes. Thierry Ménissier, Professeur, Université Grenoble Alpes.

European Communication Monitor 2016 : 10 ans de recherche pan- européenne sur la communication stratégique. Synthèse de l’enquête

Anne-Marie Cotton, Maître de conférence, Arteveldehogeschool University College Gent