Partage de connaissances collaboratif : le cas de Lafarge

Comment Lafarge a-t-il déployé son projet de partage de connaissance dans le monde ? Voici un aperçu de l’approche choisie pour ce projet.

A retenir :

  • Les objectifs du projet de partage de connaissances chez Lafarge étaient notamment d’augmenter la performance, de conserver les savoirs-faire et de détecter les experts via le partage des bonnes pratiques.
  • Une fois les objectifs et le cadre du projet posés, la solution choisie a été Knowledge Plaza.
  • Le plus difficile n’est pas que les gens partagent leurs bonnes pratiques mais qu’ils apprennent des bonnes pratiques qui ont été partagées.
  • Il est utile de mettre en place un système de détection des experts (les « givers ») et de veiller à leur montrer de la reconnaissance en les récompensant et en les mettant en avant.
  • Pour que le projet soit un succès, il faut aussi porter de l’attention à ceux qui vont consulter et utiliser les bonnes pratiques (les « takers »). Ils doivent comprendre quel est pour eux la plus-value (atteinte plus facilement leurs objectifs, gagner du temps, etc)