Moodmeter : 9 choses à savoir absolument sur la communication interne

Le 3 mai dernier, Katja Werbrouck a accepté de venir présenter à l’InterCom 5xx les résultats du Moodmeter. L’interCom 5xx est une plateforme qui réunit plusieurs fois par an les différents responsables communication des différentes Mutualités Libre. Quant au Moodmeter il s’agit d’une enquête réalisée en Belgique sur l’état de la communication interne tant du point de vue des émetteurs que des récepteurs.

Qu’étudie le Moodmeter ?

Le Moodmeter est donc une enquête de satisfaction réalisée sur l’expérience de communication interne et l’organisation de ce service. Le public étudié dans cette enquête est celui des entreprises belges. L’enquête nous donne tour à tour le point de vue des entreprises, des professionnels de la communication internes, des managers et naturellement des employés.

Objectif du Moodmeter : mettre à disposition des communicants internes des données locales et pertinentes. La communication interne regroupant toutes les interactions que nous avons avec nos collègues, cette étude a pris en compte tous les types d’échanges possibles en entreprise, digital, papier ou oral.

Voici 9 choses à retenir de cette vaste étude passionnante.

1. Score moyen

Katja Werbrouck présente le Moodmeter

  • Le Moodmeter montre que le score moyen que donne un collaborateur à la communication interne est 5,7/10.

 

2. Ce que les employés attendent et ce qu’ils ne veulent pas

  • Les gens disent être contents de la communication interne quand :
    • Le message est pertinent et des réponses sont apportées aux question ; les opinions sont prises en compte
    • La communication interne aide à rendre plus performant, à réaliser un meilleur travail
    • Les employés se sentent respectés, traités comme des adultes, avec franchise et humanité
  • Ce qui rend en revanche les gens mécontents :
    • Trop de messages
    • Du contenu trop technique ou trop flou
    • L’impression de perdre son temps

 

3. Organigramme

  • Quand les défis sont humains, la communication interne est souvent intégrée dans l’équipe RH. En revanche, pour des marques plus commerciales, quant les défis sont au niveau des marques, de l’histoire cohérente d’une société, d’une expérience employé en ligne avec l’externe, alors la communication interne est alors plus souvent rassemblée avec la communication externe.

 

4. Mesure de la communication interne

  • Seulement 23% des communicateurs internes déclarent utiliser des KPI. Pourtant, la mesure permet d’aller au-delà de l’intuition et d’avoir une vue claire et concrète sur l’impact des actions de communication. Le Moodmeter identifie 3 types de mesures possibles :
    • C2E (communication to employes) : la communication vers les employés (ex : une enquête de satisfaction après une fête du personnel)
    • C2B (communication to business) : la communication vers le business (ex : demander ponctuellement la satisfaction des collègues qui font appels au services de la communication interne)
    • C2C (communication to communication) : l’organisation des activités au sein du service (ex : une équipe où chacun s’engage à archiver mensuellement 3 pages obsolètes de l’Intranet)

5. Satisfaction par canal

  • Les canaux dont les employés sont le plus satisfaits sont :
    • l’E-mail… contre toute attente car les employés estiment avoir le contrôle sur quand et comment ils consultent ces informations
    • Les team meetings
    • Les newsletters
    • Les F2F (face to face, meetings individuels)
  • Les canaux que les employés estiment être les plus importants sont :
    • l’E-mail
    • L’intranet
    • Les F2F
  • A noter : quand les gens ont accès à la vidéo en communication interne ils sont satisfaits dans 78% des cas.
  • Étonnement, seulement 30%  des employés disent qu’il y a trop de canaux de communication interne. La majorité des gens apprécient cette diversité car ils vont chercher l’information par le canal qui les arrangent et ils n’ont pas peur de manquer un message.

 

6. Canaux préférés

  • Voici les canaux préférés des employés par type de message :
    • « Quand le message a un impact important sur moi ou sur mon job » : Live (52,4%)
    • « Quand cela me concerne personnellement, sans grand impact personnel » : Digital direct (42,7)
    • « Quand le message est stratégique et n’a pas d’impact sur moi ou sur mon job » : Online (40,8%)

 

7. Réseaux sociaux d’entreprise

  • Les deux raisons les plus fréquemment citées concernant une utilisation faible des réseaux sociaux d’entreprise sont le manque de contenu intéressant et le fait qu’il n’y ait pas assez d’utilisateurs.
  • Étonnement ce sont les jeunes qui valorisent le moins les médias sociaux et pour les raisons précédemment citées.
  • Les entreprises qui utilisent bien les médias sociaux d’entreprise sont celles où les employés ont un usage de l’outil à des fins professionnelles.

 

8. Thématiques prioritaires

  • Les pôles d’information prioritaires, si l’on compare satisfaction et importance sont :
    • L’actualité de mon équipe
    • Mon job
    • L’administration RH
    • Le développement RH

La pyramide la communication interne - Moodmeter

  • Cette pyramide de Maslow de la communication interne montre les thématiques qui intéressent le plus les employés :
    • Ma vie :  mon salaire, mes horaires, un déménagement
    • Mon job : les informations opérationnelles, par exemple pour une caissière « quelles sont les promotions du jour »,…
    • Mon employeur : ma formation, ma carrière
    • Mon entreprise : le niveau corporate, la stratégie,….

Mesurer la satisfaction des employés permet d’identifier sur quels aspects il faudra plus ou moins communiquer. Rien de sert de communiquer sur la stratégie dans une entreprise si les employés se plaignent de ne pas avoir les informations dont ils ont besoin pour faire leur travail.

 

9. Managers et communication

 

  • Les employés préfèrent recevoir les informations au sujet de la stratégie de l’entreprise et les impacts sur leur cas personnel via leur responsable direct.
  • Comment communiquent les managers ? 60% disent communiquer régulièrement la stratégie vers leurs équipe. Quand ils sont soutenus par la communication interne ce score passe à 88%.

 

Le sujet vous intéresse ? Ouvrez l’oeil car le rapport complet du Moodmeter sera prochainement publié.