La marque employeur en Belgique : quelles sont les entreprises les plus attractives ? (étude Randstad)

Randstad a réalisé une étude consacrée à la qualité de la marque d’employeur des plus grandes entreprises de Belgique avec, pour la première fois, l’analyse des marques disruptives. Randstad a étudié ce qui rend une entreprise attractive au yeux des potentiels candidats. Voici quelques morceaux choisis :

2016-12-03-08_41_48-randstadaward2016_etude-pdf

2016-12-03-08_42_24-randstadaward2016_etude-pdf

2016-12-03-08_43_51-randstadaward2016_etude-pdf

2016-12-03-08_45_43-randstadaward2016_etude-pdf

  • • Pourquoi choisit-on un employeur plutôt qu’un autre ? Traditionnellement, les motifs varient peu d’une année à l’autre. Cette année encore, le package salarial attractif reste la motivation principale, suivi par l’ambiance au travail. La sécurité d’emploi arrive en troisième position. Il est intéressant de constater que la localisation de l’entreprise gagne en importance. En sixième place, ce fondement n’a jamais été aussi bien classé que cette année.
  • Cette année encore, le secteur pharma est le secteur le plus attractif, mais comme l’an dernier, il perd légèrement en attractivité. L’aéronautique arrive pour la première fois en deuxième position, damant le pion aux médias. L’informatique et la consultance restent en quatrième position. La progression du secteur financier semble s’être arrêtée. Ce secteur stagne à la huitième place.
  • Parmi les entreprises privées traditionnelles, GlaxoSmithKline est l’employeur le plus attractif. L’entreprise accède à la première place du classement pour la quatrième fois en 16 ans et détient ainsi le record absolu. GSK dépasse ainsi Janssen Pharmaceutica. Brussels Airlines obtient une troisième place étonnante. UCB et Pfizer complètent le top 5. Un nouveau venu surprenant est Estée Lauder à la sixième place. Janssen Pharmaceutica, Jan De Nul et Colruyt remportent chacun la première place dans trois fondements. Jan De Nul détient ainsi le record du nombre total de victoires en termes de fondements.
  • • Parmi les marques disruptives, Google conquiert haut la main la première place devant Apple, Tesla et Facebook. Uber se classe à la dixième et dernière place.

Pour consulter l’étude, cliquez ici.