L’audit de communication interne et la règle des 5C

 

La mise en place d’un audit de communication interne poursuit traditionnellement tout ou partie des cinq objectifs suivants :

• Explorer la culture (normes, valeurs, histoire, caractéristiques) de l’entreprise,
Connaître les représentations des salariés en mesurant à un instant “t” leur percep- tion sur un certain nombre de sujets,
Analyser le système de communication en vigueur, c’est-à-dire l’architecture et le fonctionnement des canaux de communication,
Construire un état des lieux des sujets de satisfaction et des sujets d’inquiétude.

 

2016-11-02-22_48_14-powerpoint-slide-show-formation-communicationsdworx-2016-12

 

 

Connaissez-vous la règle des 5 C pour l’audit de communication interne ?

Consistance : la mesure doit être la plus exhaustive possible et ne pas se limiter à quelques indicateurs.

Contexte : la mesure prend son sens par rapport à un objectif de communication. L’objet de la recherche doit être clairement spécifié.

Crédibilité : les résultats doivent refléter fidèlement la réalité, ils fournissent la légitimité de toute action future. Cette règle est importante car il est fréquent qu’une action soit préalablement décidée, ce qui a pour effet de biaiser la lecture des résultats.

Continuité : tout résultat s’interprète par rapport à une tendance. Tout indicateur ponctuel doit être appréhendé avec de multiples précautions.

Clarté : la complexité des instruments de mesure doit aboutir à quelques résultats simples, synthétisables en une page.

 

2016-11-02-22_47_33-powerpoint-slide-show-formation-communicationsdworx-2016-12

Qui a déjà réalisé un audit de communication interne et qu’est-il ressorti des résultats ?