Jérémy témoigne de son stage aux Mutualités Libres

Fin 2018, nous avons accueilli Jérémy, étudiant à l’UCL, au sein de notre équipe. Voici son témoignage !

Bonjour. Je m’appelle Jérémy et je suis étudiant à l’UCLouvain en dernière année de Master en gestion de la communication d’organisation et des relations publiques.

Ma première rencontre avec les Mutualités Libres s’est déroulée en présence d’Alexandra Giroux lors d’un speed-dating avec des maîtres de stage potentiel qui a eu lieu à l’université. C’était une excellente opportunité qui s’offrait aux étudiants : discuter avec des professionnels de la communication. Immédiatement séduit par les Mutualités Libres, j’étais toutefois craintif par rapport au domaine médical pour lequel j’étais novice. Ce qui m’a permis d’appréhender ma peur ? Le tempérament positif d’Alexandra ainsi que les missions qui n’attendaient plus que moi. Étaient au menu : montage vidéo, mise à jour de l’Intranet et organisation d’évènements internes. Bref, des tâches que j’avais a-do-rées faire lors de mon stage précédant à la Société régionale wallonne du Transport (SRWT).

Mes relations avec les Mutualités Libres ont toujours été très cordiales et j’ai tout de suite perçu que j’allais être traité en tant que personne. Avant de débuter mon stage, j’ai été invité à plusieurs reprises dans les bâtiments (flambants neufs) situés à Anderlecht. Et ce pour peaufiner les modalités pratiques et administratives de la convention de stage, avant d’être présenté aux personnes fantastiques destinées à devenir des collègues. L’accueil a été tellement chaleureuse et spontanée que j’avais eu l’impression que nous collaborions déjà ensemble. Je n’avais qu’une hâte : commencer mon stage le plus rapidement possible.

Et puis, le jour-J arriva. Je ressentais une légère boule au ventre en me demandant comment se déroulerait mon stage. Heureusement, j’ai très rapidement pris mes repères. L’ambiance familiale du plateau m’a permis de me sentir instantanément à mon aise et en confiance. Un peu plus sérieux quand il le fallait, n’étaient toutefois pas rares les occasions où nous levions un instant nos têtes de nos écrans pour discuter et rigoler. Ça permettait de décompresser et prendre une bonne bouffée d’oxygène pour mieux se concentrer.

En pratique, les projets sur lesquels j’ai collaboré correspondaient exactement à mes attentes et étaient en phase avec ceux qui m’ont été proposés. De la rédaction d’articles à l’accompagnement dans des campagnes de sensibilisation tout en passant par l’embellissement de l’Intranet, chaque projet m’a permis d’élargir l’horizon de mes connaissances, surtout grâce à la pratique. Et il s’agissait d’une excellente opportunité pour renouer les liens avec des logiciels dont j’avais perdu l’habitude d’utiliser. Les journées ne se ressemblaient jamais grâce à cette latitude de projets divers. Sans parler du temps qui a défilé à toute allure.

Quoi de plus instructif et donc productif que d’être soutenu et aidé par son référent, surtout lorsque nous rencontrons des obstacles ? Et qu’est-ce qui est plus motivant que d’être félicité lorsque nous atteignons nos objectifs ? Cette vision, aussi idéaliste paraît-elle, est pourtant le reflet des valeurs portées par les Mutualités Libres.

Finalement, résumer en un mot mon expérience aux Mutualités Libres m’est impossible. Il est rare de rencontrer des entreprises aussi humaines, confiantes, ouvertes d’esprit et respectueuses. C’est grâce à des organisations telles que MLOZ que je suis persuadé d’avoir fait le meilleur choix en me dirigeant vers le formidable domaine de la communication. Me voilà ainsi reparti avec la conviction d’avoir apporté une valeur ajoutée au dispositif communicationnel de mon lieu de stage et m’être détaché de ce cliché du stagiaire qui sert les tasses de café bien chaudes et maîtrise mieux que quiconque les fonctionnalités de la photocopieuse.

À tous celles et ceux qui désirent plonger dans un stage aussi enrichissant que varié et qui ne vous laissera pas inerte durant des heures face à votre écran tout en hésitant aux délicieux mets que vous dévorerez lors de votre pause-déjeuner : n’hésitez pas à montrer votre plus belle lumière aux Mutualités Libres. Elles vous le rendront bien.