La couleur du management est le pourpre (Lou van Beirendonck)

J’ai enfin lu le livre de Lou van Beirendonck « Paars management, leidinggeven met hart en cijfers ».

Voici en quelques points les éléments à retenir :

  • La manière traditionnelle de faire du management des compétences consiste à identifier les points faibles afin d’y remédier. Mais pourquoi ne pas plutôt se concentrer sur les points forts pour continuer de les renforcer ?

  • Il existe plusieurs types de management :
    • Le management bleu se concentre sur :
      • la vision, la mission, la stratégie de l’entreprise
      • l’amélioration des compétences
      • la logique
    • Le management rouge se concentre sur :
      • le collaborateur
      • le développement des talents
      • l’aspect relationnel
    • Le management pourpre est un management qui saura prendre le meilleur de ces deux mondes pour réconcilier les attentes de l’entreprise et des employés.

 

  • Pour résoudre un problème, il peut-être utile d’utiliser l’Appreciative Inquiry.
    • Voilà comment on fonctionne généralement quand on essaye de résoudre un problème :
      • quel est le problème ?
      • quelles sont les causes du problèmes ?
      • quelles sont les solutions ?
      • quelles sont les prochaines actions ?
    • Et voici ce que propose l’Appreciative Inquiry :
      • quels sont actuellement nos points forts ? (discovery)
      • quelle serait la situation idéale ? (dream)
      • construction de l’approche et du planning (design)
      • implémentation de concept (destiny)

  • Le « job-demand-control model » de Karazek (1979) nous montre que dans la situation 3 on risque le bore-out et dans la situation 1, le burn-out. L’environnement 2 et le meilleur pour le développement des employés : de l’autonomie et du contrôle sur ses actions ainsi que des challenges !

Merci à Veerle de m’avoir prêté cet ouvrage !