10 choses à savoir sur la gestion du changement

La semaine dernière, mon équipe et moi avons participé à la formation Prosci afin d’obtenir une certification en Change Management. Voici 10 choses que je retiens de ces 3 jours intenses et passionnants :

1) La méthode ADKAR

Pour qu’un projet de changement soit un succès, il est essentiel de retrouver dans cet ordre les étapes suivants :

  • Awareness :
    • Quelle est la nature du changement ?
    • Pourquoi le changement est-il nécessaire ?
    • Quel est le risque de ne pas changer ?
  • Desire :
    • « What’s in it for me ».
    • Un choix personnel.
    • Une décision de s’engager et de participer.
  • Knowledge :
    • Compréhension de la manière de changer.
    • Formation sur les nouvelles procédures et outils.
    • Apprentissage de nouvelles compétences.
  • Ability :
    • La capacité démontrée à implémenter le changement.
    • Réalisation du changement souhaité en terme de performance et comportement.
  • Reinforcement :
    • Actions qui augmentent la probabilité qu’un changement perdure dans le temps.
    • Reconnaissance et félicitations pour soutenir le changement.

 

2) Pour que quelqu’un retienne un message, il est conseillé de lui répéter le message de 5 à 7 fois.

 

3) Les activités principales que l’on retrouve dans un plan de Change Management sont :

  • la communication (surtout au début et à la fin)
  • le sponsorship (essentiellement pour donner envie aux gens de s’engager)
  • le coaching (tout au long du processus de changement)
  • la formation (toujours après que l’on ait communiqué sur le pourquoi du changement)
  • le resistance management (théoriquement surtout en début de projet)

 

4) D’après Prosci, le CEO est le mieux placé pour faire passer les messages « business » (pour 48% des répondants) tandis que le manager est le mieux placé pour faire passer des messages plus personnalisés (78%).

 

5) Voici les 3 caractéristiques d’un bon sponsor :

  • il participe de manière active et visible tout au long du projet
  • il créé une coalition de managers pour soutenir le projet
  • il communique directement avec les employés

D’après Prosci, 58% des sponsors ne comprendraient pas leur rôle.

 

6) En période de changement, il est demandé aux managers d’être de vrais Supermen (Clarc) :

  • Communicator
  • Liaison
  • Advocate
  • Resistance Management
  • Coach

 

7) En période de changement, nous n’avons pas tous le même rythme : « some people change when they see the light, others when they feel the heat ».

 

8) Les 5 raisons les plus fréquentes de résistance au changement chez les employés sont :

  • manque d’information sur pourquoi le changement est nécessaire
  • résistance à un changement spécifique
  • saturation du changement
  • peur
  • manque de support de la part du management

 

9) Les 7 critères de succès les plus fréquents dans les projets de changement sont :

  • un sponsorship actif et visible
  • une approche de change management structurée
  • des ressources dédiées au change management
  • une intégration et un engagement avec le project management
  • la participation et l’engagement des employés
  • une communication fréquente et ouverte
  • un engagement avec le middle management

 

10) Change Management, Project Management et Leadership/Sponsorship fonctionnent conjointement pour atteindre les objectifs d’un projet :

  • atteinte des objectifs définis
  • respect du planning et du budget
  • retour sur investissement (ROI) positif

 

Cette formation sera sans aucun doute utile à tous les participants. Nous y avons découvert une excellente méthodologie et le lien entre théorie et pratique permettait vraiment de bien intégrer les différents concepts. Un point négatif cependant : il n’est pas toujours facile de s’organiser pour s’absenter 3 jours pour une formation résidentielle quand on a un jeune enfant.

Dans tous les cas, merci à l’équipe et contente d’avoir partagé ces moments intenses d’apprentissage (et aussi de bonne humeur) avec les participants.